Retour sur notre petit-déjeuner "Optimisation et suivi du processus Order-to-cash" avec la DFCG

DFCG - Processus Order-to-cash

En partenariat avec la DFCG (dont nous avons eu le plaisir ce matin d'inaugurer les nouveaux locaux), cette session petit-déjeuner a permis d'examiner à la loupe le processus "Order-to-Cash" et ses écueils. Un processus vital mais pas toujours maîtrisé ni organisé de façon optimale au sein des entreprises.

À la croisée de plusieurs enjeux dont la maîtrise de la donnée et la communication inter-services, l'optimisation du processus passe notamment par une uniformisation du référentiel et une définition de règles claires.

D'autres questions en découlent, citons par exemple : 

  • Que contiennent réllement les bons de commande ? Un renouvellement ? Un engagement ? Combien de types d'articles ou de services sont concernés ?
  • Comment faire le lien avec l'ERP de l'organisation et le logiciel de facturation ?
  • Les primes des commerciaux sont-elles versées à la commande ou à l'encaissement ? Sont-elles ventilées à 50/50 sur chacune de ces deux étapes ?

Les participants ont pu prendre connaissance de la solution développée par Limpida et Intersec, motorisée par Jedox. L'idée est de développer un outil qui permet d'accélérer vos facturations, vos collectes, vos cycles de reporting en s'insérant dans les zones grises laissées vides par les ERP ou les logiciels de facturation.

Il s'agit de créer un point de centralisation de données avec un spectre de fonctionnalités suffisamment large permettant aux utillisateurs une prise en main rapide. Bien sûr, des questions de conduite du changement se posent mais la clé de la réussite d'un tel projet se trouve dans une philosophie de "co-production" entre la société de conseil et l'organisation concernée. 

Pour en savoir plus ou recevoir la présentation au format PDF, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : contact@limpida.com

 

À lire aussi : Barc the planning survey 17 : Jedox leader dans 10 catégories 

Par admin