Contact

 Nous appeler : 01 75 43 83 0001 75 43 83 00   

Cloud et politique zero capex

 

Les Directeurs Financiers, les contrôleurs de gestion et leurs collaborateurs, attendent de la souplesse dans leurs architectures informatiques, notamment au sein de métiers où l’activité connait des pics d’activités à des périodes très précises de l’année. Il s’agit de tous ces processus datés que vous connaissez bien : élaboration budgétaire, clôtures trimestrielles, forecasts, etc.

0 Capex Cloud EPM BI

C’est à ces moments-là que votre infrastructure informatique est la plus sollicitée : une disponibilité maximale est alors requise afin d’absorber ces pics d’activité et l’infrastructure doit pouvoir s’aligner rapidement, notamment en terme de puissance.

Les offres Cloud et Saas vont enfin vous permettre de vous dégager de ces contraintes en amenant une souplesse, une facilité pour les directeurs fonctionnels, notamment les DAF, qui peuvent désormais s’épargner les sempiternelles considérations IT de serveurs, de performance, de stockage et de disponibilité du personnel SI. Les applications sont à la disposition des directions financières à un niveau mondial et global : la géographie ou la disponibilité des serveurs n’est plus un problème car les tableaux de bords et rapports sont consultables à partir de n’importe quel support mobile : ordinateur, tablette, smartphone. Où que vous soyez sur le globe, toutes vos données sont accessibles en ligne. Stockées dans un data center, leur gestion (ainsi que celle de toute l’infrastructure) est prise en charge par un prestataire.

Les DAF voient d’un très bon œil cette transformation financière associée au Cloud.  Aujourd’hui, les entreprises et leurs directions financières préfèrent diminuer le CAPEX au profit de l’OPEX et ainsi éviter d’immobiliser des capitaux au détriment des projets métier et de l’innovation. Etre en mesure de changer d’abonnement ou de service sans avoir à recycler ou se débarrasser de ses infrastructures informatiques offre une souplesse considérable. Utiliser un service, plutôt que d’investir, est une tendance de fond qui embrasse de nombreux marchés aujourd’hui. Ne sommes-nous pas des millions à recourir aux services de Blablacar, Velib, Uber, Spotify et consorts ?

Autre avantage significatif, ce mode de fonctionnement en Saas va enfin ouvrir les portes de l’EPM et de la BI aux Entreprises de Taille Intermédiaire puisque l’important ticket d’entrée, traditionnellement réservé aux grandes organisations (personnel, serveurs, achat du logiciel et de ses licences), n’est plus requis. Une étude de février 2016, réalisée par une major de l’édition logicielle, révèle que pour 42% des nouveaux clients de solutions EPM Cloud, le manque de ressources IT était une des motivations principales.

Quid de la sécurité ? Et la confidentialité ?

Selon l’étude que nous venons de citer, la sécurité représente un frein à l’adoption du Cloud pour 39% des utilisateurs de solution EPM… Des questions somme toute bien légitimes car l’appréhension de l’inconnu peut générer une image négative du Cloud mais contrairement aux idées reçues, vos données ont toutes les chances d’être mieux sécurisées au sein du  data center d’un hébergeur Cloud expérimenté plutôt que chez vous. Nombre d’entreprises ayant fait réaliser des tests d’intrusion dans leur système informatique ont été surprises de la vitesse avec laquelle leur infrastructure pouvait être piratée : à peine quelques dizaines de minutes et quelques heures tout au plus pour les mieux loties…

Choisir

Choisir