Dépasser Excel

Excel demeure un outil peu coûteux et doté de capacités de calcul utiles pour la construction d'un prévisionnel. Cependant, il présente aujourd’hui de telles limites face à l’augmentation du volume, de la complexité, de la finesse et de la rapidité des analyses attendues qu’il en est devenu pour beaucoup un cauchemar au quotidien.

Quelques exemples :

La construction du modèle : 
Le modèle prévisionnel doit intégrer différents modules (ventes et encaissements, coûts, investissements, financements) qui se traduisent souvent par une multiplicité de fichiers Excel complexes à chainer et à maintenir. 

L'acquisition et l'exploitation des données : 
Les états gérés sous Excel sont lourds à produire et complexes à faire évoluer, ils ne permettent ni traçabilité ni travail collaboratif. 

La fiabilité des données : 
Au gré des saisies, des échanges et des mises à jour, la feuille de calcul est souvent sujette à caution. Il est par ailleurs bien souvent difficile de savoir qui détient la "vraie version de la vérité". 

L'analyse des données : 
La puissance de calcul d'Excel est fragile car elle dépend du financier qui est aux manettes. Elle a bien souvent aussi pour conséquence un trop plein d'information au détriment d'une prise de recul.

Alors, quelles solutions ? Les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent aujourd’hui avoir accès à des solutions simples, automatisées, disponibles en mode Cloud, pour un coût et une simplicité de mise en œuvre qui ne représentent plus un obstacle à l’adoption. Elles peuvent aussi compter sur des structures de conseil et d’intégration à même de les guider dans leur choix et dans leur processus de changement. Ces solutions apportent quatre types de bénéfices majeurs :

  • Une structure unique de base de données et de règles de gestion pour l'ensemble du modèle prévisionnel
  • La centralisation et la fiabilisation des informations, des saisies et des modifications
  • L'automatisation de nombreux traitements et la réduction significative du temps passé et du délai de production
  • Une forte augmentation de la capacité d’analyse et de la réactivité par rapport aux demandes des métiers

Convaincus ? Intrigués ? Contactez-nous, nous serons heureux d’échanger avec vous !

Limpida au Congrès des DAF : Gestion de la performance et reporting

Limpida en quelques mots : Interview de Renaud Barthez au Congrès des DAF

 

Vous êtes Directeur Administratif et Financier ou contrôleur de gestion ?

Vous vous posez des questions sur la Gestion de la performance et la Business Intelligence ?

Par Michel
Mercier
Gestion de la performance Reporting Évènement Limpida DAF dashboard